France Echange

Faut-il solliciter un courtier pour obtenir un prêt immobilier ?

courtier

Le courtier est un intermédiaire bancaire proposant de démarcher les banques pour l’emprunteur dans le cadre de son prêt immobilier, faut-il absolument passer par un courtier ? Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Courtier et projet immobilier

Lorsqu’un emprunteur souhaite se lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier, il va devoir passer par le dossier de financement. C’est tout simplement un dépôt de demande de prêt qui doit être effectué auprès d’établissements de crédit proposant du crédit à l’habitat. L’emprunteur va devoir apporter des précisions sur le projet immobilier mais aussi sur sa situation financière et personnelle. L’intérêt de cette demande est de pouvoir obtenir une proposition de financement adaptée à sa situation et lui permettant de concrétiser son projet d’achat de maison ou d’appartement. Simplement, en sollicitant un seul établissement bancaire, l’emprunteur peut parfois passer à côté de conditions plus avantageuses qu’il aurait pu obtenir auprès d’une autre banque.

Le courtier est donc un intermédiaire proposant d’effectuer des démarches de comparaison auprès des différentes banques pouvant accompagner l’emprunteur dans son projet d’achat immobilier. Tout l’intérêt du courtier est de faire gagner du temps à l’emprunteur en orientant son dossier de prêt immobilier vers les banques pouvant proposer un financement sur mesure. En sollicitant plusieurs établissements de crédit, le courtier est en mesure de proposer plusieurs offres à son client et surtout de le conseiller sur les conditions les plus avantageuses pour lui comme le précise le guide du courtier.

Avantages et inconvénients

L’avantage de solliciter un courtier est sans nul doute le gain de temps apporté dans les démarches de prêts à l’habitat. Entre le dépôt de la demande en ligne ou en agence ainsi que l’envoi des justificatifs et la prise des différents rendez-vous avec le conseiller financier pour faire le point sur la situation de l’emprunteur, il peut se passer plusieurs semaines voire plusieurs mois avant d’obtenir une proposition de financement. Ces démarches longues et fastidieuses ont souvent tendance à refroidir les souscripteurs dans leur recherche d’offres concurrentes. Le courtier permet donc de gagner du temps et surtout d’effectuer tout le travail de démarchage à la place de l’emprunteur. Ayant de bons rapports avec les banques, il saura aussi négocier des conditions préférentielles (notamment avec un taux immobilier plus intéressant) par rapport à ce que l’emprunteur peut lui-même obtenir.

L’inconvénient du courtier est qu’il va prendre une commission sur le montant du financement, c’est une rémunération qui n’est due que si l’emprunteur signe l’offre de contrat de crédit et obtient les fonds auprès de la banque. Cette rémunération sera incluse dans le coût total du crédit mais elle se justifie par le travail effectué par le courtier pour proposer à l’emprunteur un financement sur mesure. L’emprunteur ne peut également solliciter qu’un seul courtier, ces derniers travaillant avec les mêmes partenaires et les mêmes banques, il est donc inutile de les mettre en concurrence.