France Echange

Contracter un crédit avec de faibles revenus

Couple improbable, mais possible, le crédit et le chômage peuvent se marier. Le problème d’argent peut arriver à tout le monde que vous soyez avec ou sans emploi et comme les autres vous avez le droit de réaliser vos projets. Il est désormais possible de contracter un prêt tout en étant au chômage. L’état a signé des conventions avec certains établissements bancaires et organismes financiers pour permettre aux ménages de faibles revenus d’acquérir ou de construire leurs habitations. Ces créanciers peuvent vous donner des prêts conventionnés d’accession sociale (PAS) dont une partie du risque est garanti par l’état.

Une banque conventionnée

La première étape que vous devez faire est de chercher une banque partenaire de l’état. Le prêt d’accession sociale vous est accordé pour l’achat ou la construction de maison notamment votre habitation principale. Vous devez donc y résider dès son acquisition, qu’elle soit neuve, ancienne avec des travaux à réaliser ou non. La durée du prêt peut varier de 5 à 25ans et le taux d’intérêt change en fonction de cette durée de remboursement. En effet, ce type de prêt peut couvrir l’ensemble du coût de l’opération et ainsi remboursé avec les intérêts. Pour plus d’information sur le financement de l’achat d’un appartement, n’hésitez pas à visiter l’édito de l’Eco.

Qui dit crédit, dit remboursement

Le montant du prêt d’accession sociale est évalué en fonction du nombre de personne qui va occuper le logement. Jusqu’à quatre personnes, il peut s’élever à 74000 €. La banque prendra donc en compte votre revenu fiscal de référence ainsi que ceux de votre famille qui y habite avec vous. Comme tous les emprunteurs, vous serez poursuivis par votre banque en cas de défaut de payement. La saisie de vos biens est très probable ; pour le créancier, vous percevez une allocation de chômage donc vous êtes en mesure de rembourser. Néanmoins, une série de directives a été mise en place pour vous protéger et pour vous éviter le surendettement. Comme tous les prêts, votre demande est assujettie à une étude approfondie avant son acceptation.